Sophie « la Castafiore » Grégoire

Dans le cadre de la cérémonie commémorative du Martin Luther King Day à Ottawa lundi, notre Première dame a cru bon partager une chanson de son cru. Smile Back at Me, qu’elle a composée pour sa fille de 6 ans lors de moments difficiles, témoigne certes des nombreux talents de notre first lady, mais un peu moins de son gros bon sens.

Personnellement, j’ai ressenti un profond malaise quand j’ai écouté la vidéo. Je me suis mise dans la peau des attachés politiques et j’ai eu un frisson dans le dos. « Ce n’était pas prévu, croyez-moi », a précisé Sophie Grégoire avant de se lancer. J’ose espérer! La cérémonie avait déjà un volet musical, il faut croire qu’elle a voulu joindre le mouvement…

Sait-elle qui est Martin Luther King? J’en suis certaine. Mais où voulait-elle en venir avec tout ça? Je n’en suis pas sûre. Il faut être un peu déconnectée pour faire un parallèle entre les moments difficiles qu’elle a vécus et la bataille qu’a mené Martin Luther King pour la reconnaissance des droits civils des afro-américains dans les années 50. Visiblement, elle n’y avait pas pensé.

Ça n’a pas été très long avant que les réseaux sociaux s’enflamment. Certains scandalisés, d’autres enchantés par la performance de madame Grégoire. Quant à moi, forcée d’admettre que le remix du DJ Dom4Good est excellent !

Enfin, d’un point de vue relations publiques, malheureusement, il n’y a pas seulement la chanson de Madame Grégoire qui cloche dans cette cérémonie.

L’affiche créée par l’organisme en charge de l’événement DreamKEEPERS pour sa promotion sur les réseaux sociaux est tout aussi douteuse. On y met de l’avant la présentation du Lifetime Achievement Award à l’ancien Premier ministre progressiste-conservateur Joe Clark ainsi que la présence de Sophie Grégoire, conférencière invitée. Mais aucun visage des défenseurs des droits de la personne présents. Pas un noir, pas même une photo de Martin Luther King lui-même. Des blancs, sur fond blanc.

sophie-gregoire-trudeaus-weird-song-at-ottawa-martin-luther-king-tribute-was-the-least-of-its-problems-body-image-1453304845-size_1000

Ça, à mon avis, c’est pas mal plus embarrassant que la fameuse chanson. Sophie, on finira par lui pardonner. Après tout, si ce n’était pas du contexte complètement inapproprié, c’est quand même rafraîchissant de voir le couple Grégoire-Trudeau laisser parler leurs émotions lors de leurs allocutions.

Conseil pour Sophie Grégoire : aller s’asseoir avec Michelle Obama… Jaser, prendre quelques notes. Conseil pour le cabinet : prendre un peu de distance et analyser les impacts possibles avant de lancer des initiatives de communications dissonantes.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Première chose j’adore le ton de ton article!

    Pour la chanson comme tu dis, allo le frisson de malaise pour les attachés politique présent lors de la conférence de presse.
    Même si la chanson est jolie et la voix aussi
    et même si on est en 2016 sous la nouvelle ère instaurer par le couple Trudeau-Grégoire,
    je ne suis pas certaine qu’on est prêt pour autant de liberté.
    (Tsé les conventions existes et ce n’est pas pour rien il me semble)

    Et pour ce qui est de l’affiche, comme tu le dis, c’est un peu trop blanc tout ça!

    Point bonus pour l’intégration du remix ! ça ferait un gros hit si ça sortait 😉

    J'aime

  2. Chère Sandrine,
    Le moins que l’on puisse dire, c’est que vous avez une belle plume ! Voilà une habileté qui peut vous mener loin. Outre ce billet sur notre « Castafiore national », j’ai bien apprécié le premier aussi: votre mise en contexte. Je crois que vous êtes plus que prête ! Je vous souhaite donc une bonne continuation; j’ai déjà hâte de lire vos prochains billets.

    PL

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s